Projections de la violence

Screening Violence propose un projet de recherche innovateur en travaillant avec des participants qui ont vécu la violence et le conflit civil (sous formes diverses) dans 5 pays, à savoir: l’Algérie, l’Argentine, la Colombie, l’Indonésie, et l’Irlande du Nord.

Notre but est de comprendre comment les imaginaires sociaux contribuent à des conflits internes et à des transitions vers la paix. Nous cherchons une meilleure compréhension des moyens par lesquels chacune de ces sociétés imagine le conflit et la réconciliation. Dans ce but, nous proposons une analyse comparative et transnationale des imaginaires autour du conflit dans les 5 pays.

Nous allons mettre ces conflits ‘en dialogue’ les uns avec les autres, en montrant à des spectateurs dans chaque pays des films sur le thématique du conflit tournés dans les 4 autres pays. Notre démarche comprend également la co-production du savoir, puisque nous allons—par moyen d’interviews filmés—découvrir les images et les mythes, les ressemblances et les différences, dans la représentation du conflit par les spectateurs dans les pays dont il est question.

Screening Violence sera un engagement avec des sociétés qui ont connu les violence et les divisions du conflit civil, et qui ont lutté afin de reconnaître les souffrances et les injustices du passé, avec des récits divers au sujet de la culpabilité, la responsabilité, et la justice. Nous croyons qu’aux recherches sur les formes et les origines de ces violences devrait s’ajouter de la recherche sur les imaginaires par lesquels la violence se produit et se reproduit dans l’esprit des individus et des communautés. L’expérience de la violence dépend dans une grande mesure des histoires qui se construisent afin de lui donner un sens, et qui contribuent à élaborer l’identité sociale. 

Nous espérons que les documents filmés sur le terrain avec spectateurs et participants vont encourager la réflexion sur les imaginaires du conflit et de la paix au-delà de l’étendue et la durée du projet lui-même.